Conseil municipal à 20h30
 Tout l'agenda ▼

  Éteins la lumière avant de te coucher  !

Il est temps de faire le bilan, sur une année entière, des économies réalisées suite à l’extinction de l’éclairage public, totale en juillet et août, et partielle entre minuit et 6h sur le reste de l’année (mise en place en été 2015). Nous avions dépensé 4314€ sur année 2014. Pour 2016, la facture a été réduite à 2588€ soit 1726€ d’économie alors que le prix de l’énergie n’a cessé d’augmenter !


C'était en 2015 :

Qui d’entre nous n’a jamais donné cette instruction ; „ Éteindre la lumière le matin en partant ou le soir avant de se coucher, "ne pas allumer s'il n'y a pas besoin“.

Ce sont ces recommandations de bons sens, de «bon père de famille», que nous souhaitons expérimenter pendant un mois et demi*, en éteignant l’éclairage public à 1 heure du matin, à partir du 1er août.

Les atouts majeurs de ce test sont doubles :

Baisse de la consommation et économie du matériel.
Les communes engagées dans cette démarche, telles nos voisines Mézières en Drouais et Ouerre, ont fortement réduit le coût de l'éclairage public. Dans notre contexte économique difficile, dû notamment aux fortes diminutions des dotations de l’État, on se doit d'optimiser la dépense de chaque denier public en étant imaginatif et force de proposition. La commune a dépensé 4 300€ en 2014. Nous pourrions ainsi économiser environ 1 500€ en éteingant toute l'année entre 1h et 5h du matin.

Préservation de notre environnement.
Les nuisances lumineuses diminueront pour les riverains, la faune et la flore. Nous avons la chance de vivre dans un cadre privilégié avec notre rivière, notre biodiversité protégée, notre plan d’eau, l’un des plus beaux de notre territoire. A Écluzelles, nous sommes particulièrement sensibles à cette notion.

Reste la préoccupation de la sécurité.
Selon les gendarmes, les pompiers et les responsables des services du Conseil Départemental, l'éclairage public ne semble pas avoir d'incidence sur les incivilités et les accidents de la route. Une rue éclairée met en évidence le bien public, les habitations, les véhicules, au risque de devenir la cible d’auteurs de troubles. Aussi, d’après le Ministère des Transports, les accidents de la route sont plus graves dans les zones éclairées.

Cette expérimentation a été mûrement réfléchie par le Conseil Municipal et nous vous présenterons le bilan en fin de test. Je reste, pour ma part, ainsi que l’ensemble de l’équipe municipale à votre écoute sur ce sujet et aussi sur toutes les autres actions que nous serons amenés à envisager pour le bien de notre village.

________________________________________________________________________

*Le cadre législatif permet cette adaptation de l'éclairage (articles L. 2212-2,1° du Code général des collectivités territoriales et 121-3 du Code pénal).


30/06/2017, vu 2267 fois.